Archive pour le mot-clef ‘Philo’

Basic Laws of Human Stupidity

Mercredi 20 mai 2009

THE BASIC LAWS OF HUMAN STUPIDITY

by Carlo M. Cipolla illustrations by James Donnelly

La suite est un peu longue et en anglais.(Je m’entraine aux zeugmes ou aux zeugmas, je n’ai pas encore choisi)

Lire le reste de cet article »

Théorisation du Troll

Lundi 27 avril 2009

lvl10.jpgL’on a déjà vu dans ces pages que les trolls se sont développés avec la démocratisation de l’internet. Si l’on devait résumer ce qu’est un troll, ce pourrait ressembler à cela : un être malfaisant, ayant une idée sur à peu près tout (que les parisiens se rassurent je ne parle pas que d’eux !), persuadé d’avoir la science infuse et de devoir la diffuser, et pour qui la discussion se résume à convaincre les autre qu’il a raison et qu’ils feraient mieux de le reconnaitre sinon …

Tout cela n’est pas très engageant et l’on en est vite rendu à couper court à ce genre de conversation.

Néanmoins, ce qui apparait au premier abord comme la manifestation spontanée de la bêtise et de l’immaturité ne l’est peut-être pas tant que ça. Tel monsieur Jourdain qui dit de la prose sans le savoir, les trolls du net s’adonnent à un art méconnu.

Qui pourrait croire qu’en inondant les fora de leurs messages, ils pratiquent ainsi un art théorisé depuis presque deux siècles ? Qui pourrait imaginer que sous leur air inculte se cache la mise en œuvre de principes dialectiques germains ?

Schopenhauer.jpg

Schopenhauer

Ce philosophe allemand a été le premier à mettre par écrit les grands principes du trollage. Bien sûr en 1830, il n’avait aucune idée de l’engouement fidèle que mettraient des millions d’internautes à lui donner raison, sinon peut-être n’aurait-il pas été adepte du pessimisme. Dommage pour lui, mais pas pour nous…

La rhétorique et la dialectique ont de tout temps fait partie du bagage du philosophe, mais Schopenhauer a été plus loin que les autres, Il ne s’est pas intéressé à la transmission de l’information, ni même à l’art de convaincre. Il n’en est absolument pas question. Et puis ça n’aurait rien à voir avec les trolls. Schopenhauer a été plus dans l’efficacité, il s’est directement intéressé à l’ Art d’avoir raison. (là je sais que je commence à intéresser Pacotine ). Mieux que cela, il s’est chargé d’écrire un traité sur l’art d’avoir …toujours raison (là Pacotine est ferrée).

Là où Schopenhauer impressionne réellement le profane que je suis, c’est que la plupart de ses arguments pourraient servir à commenter les posts des trolls actuels. Quelques exemples :

  • Stratagème III – La généralisation des arguments adverses
  • Stratagème VI – Postuler ce qui n’a pas été prouvé
  • Stratagème XI – Généraliser ce qui porte sur des cas précis
  • Stratagème XVII – Se défendre en coupant les cheveux en quatre
  • Stratagème XXVIII – Convaincre le public et non l’adversaire
  • Stratagème XXX – Argument d’autorité
  • Stratagème XXXI – Je ne comprends rien de ce que vous me dites

Certains de ses conseils sont bien connus des trolls volontaires

Stratagème VIII – Fâcher l’adversaire

Provoquez la colère de votre adversaire : la colère voile le jugement et il perdra de vue où sont ses intérêts. Il est possible de provoquer la colère de l’adversaire en étant injuste envers lui à plusieurs reprises, ou par des chicanes, et en étant généralement insolent.

D’autres sont suivis avec assiduité par les trolls involontaires

Stratagème XXXVI – Déconcerter l’adversaire par des paroles insensées

Nous pouvons stupéfier l’adversaire en utilisant des paroles insensées. [...]S’il est secrètement conscient de sa propre faiblesse et est habitué à entendre de nombreuses choses qu’il ne comprend pas mais fait semblant de les avoir comprises, on peut aisément l’impressionner en sortant des tirades à la formulation érudites, mais ne voulant rien dire du tout, ce qui le prive de l’ouïe, de la vue et de la pensée, ce sous-entend qu’il s’agit d’une preuve indiscutable de la véracité de notre thèse.

La lecture des stratagèmes est aisée et vous rappellera avec nostalgie les forums de discussion de votre prime jeunesse (que vous fussiez d’un coté ou de l’autre de la barrière trollesque) et aussi certains hommes politiques de votre prime time.

Les deux liens indispensables :