Archive pour le mot-clef ‘Pervers’

Love Land ferme.

Mardi 19 mai 2009

Il semble même qu’il n’ouvrira pas.

Il faut dire que c’est en Chine, que ce n’est pas vraiment pour enfant, que ce n’est pas non plus de bon goût.

Meilleur ou pire que Diggerland, je vous laisse juges… moi je pense que mon avis transparait dans l’objectivité du billet qui suit.

Et je précise aussi que la suite n’est pas spécialement safe for work.

Lire le reste de cet article »

Ruby a une nouvelle liaison !

Mardi 28 avril 2009

Quel espèce de gros pervers ! Il en avait déjà 3 mais ça ne suffisaient pas pour certains qui s’évertuaient à essayer de prouver qu’une quatrième était possible.

Ils ont enfin réussi et Ruby a pu avoir sa 4ième liaison. Quel bonheur. Ça redonne foi en l’humanité. D’après les témoins Ruby était très très mais vraiment très excité. Il est tout de même resté froid tout le temps que ça a duré. Et pour être franc, il s’est calmé relativement vite et l’ensemble ne fut pas bien long.

Rentrer dans les détails serait peu être trop intime…

Non, ok rentrons dans les détails. Nous disions donc que ça a été rapide mais que Ruby était à la fois très froid et très excité. Si l’on veut être plus précis:

  • Ça a duré 1/100 000 ième de seconde ben oui mesdames…
  • Ruby était à peine à quelques millionièmes de degré au dessus du 0 absolu
  • Il était très excité puisque un de ses électrons a été amené sur une orbitale[1] 400fois plus haute que la normale

Tout cela lui a permis de se lier avec un autre atome de rubidium qui passait par là (pas par hasard ! ) et de faire une gigantesque mais éphémère molécule.

Il faut pourtant bien avouer que l’on se fiche de la liaison du rubidium. Le plus intéressant est que ce soit appelé liaison. « Pourquoi donc ?  » diront les esprits chagrins, « ne peux-tu simplement te rejouir pour lui ? ». Je ne puis car je pense qu’il se fourvoie.

Reprenons les différentes relations sous un autre angle :

  • La liaison covalente : c’est la liaison égalitaire, le mariage, tout est mis en commun
  • La liaison ionique : c’est la liaison extra-conjugale, les affaires sont soit à l’un soit à l’autre mais rien n’est aux deux.
  • La liaison de van der Waals c’est la liaison mondaine, basée sur l’envie et le paraitre.

La nouvelle liaison de Ruby n’est dans aucune de ces catégories, Ruby était tranquillement chez lui, l’autre atome de rubidium s’est contenté de regarder le panneau à l’entrée du jardin, visible grâce à l’électron excité, Attention, chien méchant ou plutôt Sonnez fort, je comate devant Derrick et de passer son chemin lorsque l’électron a finalement perdu son énergie.

Bref certainement pas de quoi appeler Voici, ni faire un roman photo.

I can’t tell you of any applications where you might build something out of these molecules. This is just fundamental physics.
Vera Bendkowsky, University of Stuttgart

Au moins sont-ils conscient de l’inutilité de la chose.

Notes

[1] L’électron tourne autour du noyau à une certaine « altitude », plus l’électron est excité (plus il a d’énergie) et plus cette orbitale est haute

Liens – Images 4

Mercredi 8 avril 2009

Oui j’aime vraiment ce genre d’images, mais il ne m’en restera plus qu’une fournée après celle-ci, dont le thème est heu … donné là :p

perversion.jpg

Lire le reste de cet article »