Difference entre un confiturier et une bombe en milieu carcéral

Avertissement: Cet article ne reprend que des informations déjà présentes sur le oueb et accessibles à tous. L’auteur n’incite et ne cautionne en aucune manière une utilisation pratique des informations livrées ici en dehors de la surveillance d’un adulte responsable habitué au maniement de tels produits et dans des conditions de sécurité satisfaisant aux dispositions en vigueur pour ce type de maniement.

La prison.

Ses promenades, ses paysages, ses autochtones, ses activités culturelles et ses ateliers bricolages.

Depuis quelques jours et à l’initiative du garde des sceaux on en parles plus que de raison.

Pour quelle obscure raison ? parce qu’on a retrouvé du sucre dans une bassine d’un détenu de la prison de Meaux. Jusque là rien de grave, si ce n’est qu’il avait aussi un circuit imprimé et un bout de papier contenant une « liste manuscrite de produits pouvant entrer dans la composition d’explosifs » (Nouvel Obs). Et c’est à partir de là que c’est triste.

Imaginez que vous ayez du sucre dans une bassine (il parait), et des intentions peu voir même pas louables, si vous devez absolument faire une liste je vous conseille très fortement d’en faire une de « fruits pouvant entrer dans la composition de confiture ». Toutes conditions semblables par ailleurs (notamment quantité) la fabrication et l’utilisation sont nettement moins dangereuses pour la santé.

Sauf à considérer la menace d’une crise de foie comme relevant de la sureté publique, il doit être difficile pour le profane de concevoir qu’une bassine de sucre fut-il en poudre puisse représenter un danger pour quiconque ne met pas la tête dedans.

C’est pourtant bien le cas et ce depuis très longtemps, pour la simple et bonne raison que le sucre même s’il n’en a pas l’air est un composé organique.

Demandez à vos grands-parents comment ils enlevaient délicatement les souches des arbres de terre « de leur temps » et vous seriez surpris. Il y a très longtemps en effet qu’à été remarqué le caractère explosif (et très instable) du chlorate

J’en veux pour preuve cet extrait qui commence à dater un peu:

Effectivement le sucre n’est pas explicitement mentionné, il n’empêche qu’il est assez facile de se rendre compte que c’est un composé organique, combustible, facilement trouvable à des degrés de pureté suffisants. Les agriculteurs ne tarderont pas eux à reconnaitre un allié potentiel contre la nature. D’autant que le chlorate est un désherbant puissant.

Moins puissant mais aussi bien moins dangereux, le nitrate est à classer dans la même catégorie que le chlorate. Mais 2 différences majeures les séparent tout de même. Les explosifs à base de nitrate ont besoin généralement d’être amorcés, les rendant plus difficile d’emplois pour les non-initiés, les nitrates sont à la base des engrais puissants.

Et si ces mélanges nitrate-fuel du grand père sont toujours utilisés et un peu plus sur que les mélanges chlorate-sucre, ils n’en restent pas moins des mélanges capables de tuer. Aveuglement. Le chimiste ou le passant. L’ampleur des dégâts dans des structures où l’on est pourtant habitué, prévenu, équipé et formé devrait pourtant être une mise en garde suffisante. On pourrait croire ces formules oubliées et mise au ban par une chimie plus fine et plus avancée mais il n’en est rien. Le nitrate d’ammonium reste l’explosif industriel le plus utilisé. De même, si les nitrates sont considérés comme ayant besoin d’amorce, cela n’empêche pas régulièrement des inconscients de perdre des doigts, des mains, voir la vie en les manipulant.

Plus sérieusement maintenant, si vous avez une bassine de sucre, faites une confiture ou devenez accro. La seule chose qu’aurait gagné ce détenu à continuer n’est pas la liberté mais bien la mort, tant il est facile de méconnaitre des consignes de sécurité.

Pour ceux qui persistent à penser que le sucre ne peut creuser autre chose qu’une carie je vous recommande cette vidéo.

Sources:

Et pour en savoir plus :

Historique de l’invention de la poudre
La poudre noire sur wikipedia

  • Share/Bookmark

2 commentaires sur “Difference entre un confiturier et une bombe en milieu carcéral”

  1. Pacotine dit :

    on a toujours dit que le sucre c’était dangereux (pour la santé XD)

  2. tykayn dit :

    harrr snif, un sacrifice de nounours en gomme ;;

Laisser une réponse