Mon cochon, tends-moi… l’oreille et viens lécher mon nombril !

Oh oui ! Oh oui !

Parlons un peu de téléphone rose nourriture !

Oh oui !!!

Cette fois on s’est attaqué à un animal connu pour être entièrement mangeable, à part que je pensais que ça ne se vendait que sec pour donner aux gros chiens. On a testé les oreilles de porc marinées

Oreille_de_porc_marinee.JPG
oreilles_de_pres.JPGnouilles_aux_oreilles.JPG

C’est doux, fondant, un peu gélatineux mais en tout cas nettement plus pratique que les langues de canard (et on ne se brûle pas le bout des doigts). Un grand bémol malgré tout à mettre à ce plat : c’est la même marinade que les langue, les goûts et textures se rejoignent, bref c’est bon mais dans l’ensemble ça valait pas le coup de faire 2 paquets différents.

Ce voyage chez kam yuen (je ne sais plus l’ortho) nous a aussi permis de prendre à boire.

Pour Pacotine ce sera une prune psychédélique.

psychoprune.JPG

Et pour moi un jus de feuille me paraissais originale … et l’a paru encore plus lorsque nous avons enfin lu de quelles feuilles il s’agissait, du « nombril d’eau » (si quelqu’un connait… moi je ne trouve pas même sur google)

jus_de_feuille.JPGnombril.JPG

Enfin nous avons satisfait une vieille curiosité : les nids d’hirondelles !!!!!!!!!!!!!!!

belle bouteille de nidingrédients des nids

Pour être franc c’est très décevant. C’est doux à la limite de l’écœurant et ça a un bête goût de sirop.

nids_noyes
  • Share/Bookmark

4 commentaires sur “Mon cochon, tends-moi… l’oreille et viens lécher mon nombril !”

  1. Pacotine dit :

    pour la prune et le nombril d’eau il s’agit en fait de l’autre magasin à coté de chez nous ^^

  2. tykayn dit :

    Y’a les nieds de perroquets à goûter aussi tiens!

  3. Kara dit :

    Au lieu de dire des bêtises trouvez moi plutôt ce qu’est un « grand nombril d’eau »

  4. tykayn dit :

    ça doit avoir un rapport avec narcisse noyé je dirais.

Laisser une réponse