Perfectionnement

3ième volet de la découverte du sushi

Le deuxième opus (et faisant office de tutorial) était , la première tentative (découverte du « omg c’est faisable chez soi ») était relatée ici.

Cette troisième partie relève plus du perfectionnement.

Pour preuve ces photos[1] :

Bavez !

Ça donne faimPacotine joue sur les profondeursMakiPacotine joue sur les profondeurs 2
Pacotine joue sur les profondeurs 3Autre vue du repasAvec de l'omelette

Le bon ouvrier a de bons outils:

Bac à glaçon ?Bac à riz !The ultimate tools

Vous avez du remarquer que les boulettes de riz des sushis étaient bien plus régulières que lors des 2 précédentes tentatives. Deux choses permettent d’expliquer cela :

  • La préparation du riz: la moitié seulement de la préparation indiquée dans le tutorial a été utilisée sur le riz (500gr de riz, le reste de la préparation a permis de mariner des lamelles de carottes). Le riz en a moins de goût mais il est nettement plus facile à travailler.
  • Les outils : la spatule permet de ne pas casser le riz, quand au moule à boulette…je remercie son inventeur. Grâce à cela, la préparation des boulettes devient triviale.

Le résultat en vue d’ensemble :

Plateau de Sushis

Pour convaincre les sceptiques : il y en a là pour 7€ de poisson (6 de Saumon, et 1 de Flétan). Et pour 3 ça fait trop à manger (la faute aux grosses mais magnifiques boulettes de riz, j’en conviens) on a même pas pu engloutir les bananes au tapioca prévues pour le dessert.

Edit du lendemain : Pacotine en a fait un magnifique dessin, avec le talent qui la caractérise, allez le voir !

Notes

[1] Les photos et les makis sont l’oeuvre de Pacotine, merci ma chérie

  • Share/Bookmark

2 commentaires sur “Perfectionnement”

  1. Fildeon dit :

    c’est vraiment très joli

  2. d_sarah5 dit :

    merci bien les amis

Laisser une réponse