Liens – Incontournables

Quand on regarde en arrière, la révolution de l’internet c’est ça :
On est passé par

  • t’as une page ? (page html pure, qui présentait 2-3 trucs dans des couleurs criardes avec des gifs de partout et une musique bien lourde en fond)
  • t’as un site ? (age d’or de l’avènement des cms ou Content management system)
  • t’as un blog ?
  • t’as une page myspace ? un facebook ?

et les compétences requises sont passées par les étapes :
illettres.jpg

  • tu bidouilles le html dans le texte, t’es trop un oufzor
  • t’as compris les principes des balises, tu sais toucher au css ou Cascading Style Sheets, et tu as réussi à importer une db
  • tu as réussi à mettre nom/prénom/mail dans les bonnes cases pour t’inscrire

Bref si avant nous avions une partie de la population qui codait/s’informait/informait/jouait devant un ordi et l’autre qui disait « mais qu’est-ce qu’il fait ? » maintenant nous avons une partie de la population qui lol/mdr/lachTcomz/jVKCtaseur/leSMS-Clavenirptdr et l’autre qui dit « mais qu’est-ce qu’il raconte »
Pendant ce temps, l’humour est passé de

(on clique sur les images avec les bouton gauche de la souris pour les voir en plus grand)
tennis.jpg
à…
futurama.jpg

Mais même si le niveau de langage s’est considérablement réduit, les sujets abordés eux se sont considérablement élargis. Désormais internet ne parle plus uniquement que de science, d’informatique et de conspiration. Bien que cela reste très présent.

Avec les Facebook et autres sites communautaires chronophages (oui ce jugement de valeur n’a rien à faire là, je plaide coupable), on aurait presque tendance à l’oublier, mais internet n’est pas fait pour « une » communauté mais pour mettre en réseau plusieurs communautés. Si au départ, ce furent des micro-communautés, le bouche à oreilles les a fait grandir exponentiellement depuis. Elles sont le plus souvent mono-thématiques et réunies autours d’un site ou blog

lvl10.jpgMa thématique à moi, étant l’inutile, je vous propose ma petite sélection de site qui vous rappelleront à quel point il est la critique inutile est aisée.

  • Antre de la geek-attitude à leurs débuts bash.org et son petit frère français bashfr.org se sont depuis démocratisés mais resteront obscure pour beaucoup.
  • Sur le même système nous avons notalwaysright qui reprend en anglais les perles des con-sommateurs et le presque aussi bien Clientsalacon.
  • Et enfin le fameux vie de merde en français et en anglais

Plus liés à l’image qu’au texte :

Ça fait 10 liens, je m’arrête là pour aujourd’hui !
non.gif

Si

  • Share/Bookmark

2 commentaires sur “Liens – Incontournables”

  1. angie dit :

    il y a encore pas mal de sites que tu aurais pu mettre :3

  2. tykayn dit :

    En plus les gens qui arrivaient a faire une page web avant il la faisaient dans l’exécutur de commandes, avec des lettres blanches sur fond noir en 800*600 *0*
    Mwahaha, jvais voir ces quelques liens pendant que mon gato cuit cuit.

Laisser une réponse