Manger à bruxelles : Africain

restau_afrique.jpg J’ai récemment gouté à la cuisine soudanaise/éthiopienne/érythréenne, chez Salam

Ça a eu le double avantage de satisfaire ma curiosité culinaire, et d’augmenter ma culture géographique.

L’inconvénient lui c’est que dans un restau comme ça, on veut tout gouter, le résultat c’est un assortiment. Et le gros gros problème des assortiments de un peu de tout, c’est qu’à la fin on sait même pas ce qu’on a mangé.

Même pas la possibilité de faire le cultivé la fois suivante:
-Toi qui a déjà mangé soudanais tu me conseilles quoi ?
-Ben, heu, c’est à dire que, heu … l’espèce de truc qui ressemble à du machin et qui était au fond a droite dans le plat t’aurait bien plu je pense mais heu
-Ouais ? C’était quoi ?
-Alors ça ressemblait à de la viande hachée mais avec une sauce bizarre et ça avait un petit gout acidulé…
-Ça a l’air bien. Je prends ça, C’est quel plat ?
-Aucune idée
-_-

Bref, c’est quand même ballot de pas savoir ce qu’on a dans l’assiette. Sinon au niveau simplement gustatif, c’est bon, les goûts ne sont pas subtiles mais les combinaisons saveurs/textures sont originales. Je ne sais pas auquel des 3 pays cette coutume appartient mais c’est servi « sur » et « avec » des crêpes. C’est d’ailleurs assez étonnant de se servir de crêpes comme de couverts.

D’un point de vue plus « nutritionnel », c’est gras, il faut bien en convenir. C’est bourratif, avec des viandes dans des sauces à base de fèves, de lentilles, etc.
Mention spéciale tout de même aux boissons: l’apéritif de jus d’hibiscus est particulièrement original et le vin à base de miel relativement surprenant…. ça donne soif tout ça.

On en vient à ce qui fâche : le restau en lui même : Oui la nourriture est bonne, oui elle est originale, oui je suis ravi d’avoir gouté cela mais :

  • Même pas une carafe d’eau à table c’est un peu limite
  • La crêpe supplémentaire facturée 1€50 sans même nous avoir prévenu que c’était payant, ça choque un peu (je rappelle que c’est l’unique « couvert » que l’on a pour se servir)
  • Les boissons si originales servies dans de bêtes carafes en verre (les mêmes où l’on se s’attend à voir le fameux « quart de rosé ») pour le dépaysement c’est pas tout à fait ça.
  • Les poutres au plafond et la déco façon j’ai repris un restau breton et je laisse comme ça parce que moi aussi je fais des galettes là aussi c’est limite.

Pour ne pas rester sur un point négatif et parce que c’était tout de même une très bonne expérience, j’ai gardé le meilleur pour la fin : le café

restau_Photo026.jpg On vous amène d’abord des grains de café « torréfiés » maison. L’odeur fait un peu penser à des châtaignes grillées mais c’est très agréable.

restau_Photo025.jpgrestau_Photo023.jpg Arrive ensuite le café proprement dit. Le plateau est le même que celui sur lequel nous a été servi l’assortiment. La différence c’est que là le dépaysement se fait sentir. Au niveau de l’accompagnement déjà, le café se sert « toujours avec un petit quelque chose à grignoter », qu’il en soit ainsi alors. Et bien que je doute très fortement des capacités de la terre soudanaise à faire pousser du maïs, nous nous retrouvons donc avec un saladier de pop-corn salé … Le café a proprement parlé est spécial, servi dans une cruche que je veux la même à la maison !, accompagné d’une braise pour nous permettre de faire brûler de petites herbes dont la combustion dégageait une odeur apaisante de savon, il se déguste dans des tasses sans anses et il est absolument délicieux !

Pour information, budget à prévoir pour plat, dessert, 2boissons, et le café : environ 25€ par tête. Ça les mérite ne serait-ce que pour satisfaire la curiosité que cette cuisine inspire.

Crédit photo : mon portable
Carte coloriée à partir de google map

  • Share/Bookmark

4 commentaires sur “Manger à bruxelles : Africain”

  1. tykayn dit :

    hummm ça donne envie *-*
    Jme ferai bien un resto un de ces jours tiens, africain stun peu cher pour moi en ce moment mais ça donne envie de sortir bouffer autre chose que des pâtes au gruyère et aux fishsticks :3

  2. angie dit :

    avec ce budjet on a quand même bien mangé en quantité (ça a atteind mes limites de capacité et on a gouté vraiment de tout)
    c’était vraiment très bon et le café vaut vraiment le coup. je pense sérieusement à essayer de servir le café un peu comme ça à la maison (mais préparé à la senseo , faut pas déconner!!!)

  3. Kara dit :

    Oui j’avoue moi aussi j’avais LARGEMENT assez mangé et pourtant faut me nourrir hein :p

  4. mary dit :

    La cuisine africaine est simple à préparer et peu couteuse. Le problème étant de trouver certains ingrédients. Mis à part des produits spécifiques (poissons séchés, yett…) vous pouvez vous préparez vos plats à la maison comme chez nous.

    Bonne soirée

Laisser une réponse